Lancement du livre: Je parle alzheimer, le langage du coeur – La méthode Joëlle Thomas

J’ai le plaisir de vous annoncer le lancement de mon livre … Hé oui! J’ai fini par l’écrire ce livre tant réclamé!

Le lancement aura donc lieu le mardi 2 avril 2013, de 17h30 à 19h30, à la librairie Le port de tête, située au 262 Mont-Royal est, à Montréal.

6 réflexions au sujet de « Lancement du livre: Je parle alzheimer, le langage du coeur – La méthode Joëlle Thomas »

  1. Renny

    Félicitations, Joëlle!
    Je suis très admiratif devant ce chemin parcouru et cette expérience que tu partages. Je souhaite que tu en sois récompensée par l’écoute de ton message et l’adoption de ta méthode par ceux qui souffrent de communication avec leurs proches. Je t’embrasse.

    Répondre
  2. Luc Martin

    Je devais m’occuper de mon père qui est atteint de la maladie d’Alzheimer pour une période de temps et honnêtement je me sentais démuni face à cette situation et après avoir lu votre livre, cela m’a grandement aidé à entrer en relation avec mon père. Ce fût une expérience enrichissante à tout point de vue, jai vécus de très beaux moments, qui vont droit au coeur, nous avons communiqué ensemble au-delà des paroles. Vos expériences et anecdotes dans ce milieu m’ont permis de comprendre que c’est moi qui devait m’adapter à l’autre, à l’accueillir l’instant présent. Un gros merci pour avoir écrit ce livre qui sera utile à ceux et celles qui veulent vivre avec sérénité l’accompagnement d’une personne atteinte de cette maladie.
    -Luc Martin
    Ste-Adèle

    Répondre
    1. Joëlle Thomas Auteur de l’article

      Je vous remercie, Luc, pour votre beau témoignage. Je reçois la confirmation que mon objectif, en écrivant ce livre, est atteint. Je vous souhaite de poursuivre cette belle communication avec votre papa, qui pourra dès lors durer aussi longtemps que vous serez présents l’un et l’autre. Joëlle

      Répondre
  3. virginie

    Je témoigne en tant que psychologue en maison de repos. J’ai fait le choix de travailler avec les personnes âgées suite à mes rencontres professionnelles réalisées au cours d’un stage, à Bruxelles. La résidence sollicitée était spécialisée dans l’accueil des personnes âgées atteintes de démence.

    J’y ai fait la rencontre de Joëlle Thomas et ce fut pour moi 6 mois de belles découvertes humaines. J’ai découvert une façon d’entrer en contact, vraie et pleine d’authenticité, avec des personnes âgées atteintes de démence d’Alzheimer. Il n’est pas évident, de part un rythme de vie élevé, de pouvoir se poser et appréhender la réalité de l’autre, néanmoins le constat m’a été impressionnant. La rencontre de l’autre, basée sur la confiance, la reconnaissance, …, est d’une richesse humaine « incroyable ».

    Dans mon quotidien je tente de me rappeler mes apprentissages, mes ressentis et les sensations éprouvées lors de ces échanges. Je tiens à partager à mes collègues, aux familles et aux résidents cette approche pleine de respect de l’être humain.

    J’espère que cet ouvrage permettra aux lecteurs de mieux comprendre et d’avoir envie d’aller à la rencontre de la personne malade d’Alzheimer.

    Merci Jo pour ce livre

    Virginie de Bruxelles

    Répondre
    1. Joëlle Thomas Auteur de l’article

      Merci à toi, Virginie, pour ce beau témoignage qui invite tout un chacun à découvrir le bonheur profond d’une rencontre avec une personne désorientée.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *